Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Toujours en recherche pour que la décoration soit un plus à votre vie!

11 Oct

Les perles de Murano (chapitre 2)

Publié par HighTechDiffusion.com

La murrina est une canne de verre portant un dessin à l'intérieur. Celle-ci est obtenue par étirement d'une boule de verre formée par des couches successives de verre de différentes couleurs, selon le dessin interne que l'on souhaite obtenir. Une fois la canne refroidie, on la sectionne ensuite en tronçons pour obtenir les dischetti avec tous le même dessin concentrique. Ceux-ci seront utilisés pour fabriquer des perles millefiori, des pendentifs ou de la vaisselle.

En 1830, l'artisan Domenico Bussolin a créé et assemblé les cannelles millefiori aux traditionnelles cannelles en filigrana, mais il faut attendre encore dix ans avant que les perlaiGiovanni Battista et Giacomo Franchini réalisent une série d'images et de portraits qui sont considérés comme les prémices du « filon » de la murrina moderne et artistique.
Mettant à profit les techniques typiques de leur métier, les Franchini ont travaillé les cannes de verre au chalumeau et avec de petits moules, de telle manière qu´ils réussirent à assembler des cannes avec des dessins de plus en plus complexes. Les murrines figurées, chefs d'œuvres des deux vitriers, datent de la période comprise entre 1843 et 1863. Si les frères Franchini donnent à la murrina valeur de pierre précieuse, il faut attendre Vincenzo Moretti (1835-1901) pour qu'elle soit réintroduite dans les fours et les ateliers de travail à chaud. Ce savoir-faire transmis à son fils Luigi (1867-1946) et à son petit-fils Ulderico (1892-1956) fait des Moretti une de plus anciennes lignées de l'industrie vénitienne et muranaise.

Le travail des Moretti, avec la murrine artistiche se développe entre 1873 et 1924 conjointement à celui d'un autre grand héritier de la tradition, Giuseppe Barovier (1853-1942), qui entre 1915 et 1924 participe activement au renouveau des murrines.
L'entreprise Ercole Moretti & Fratelli s'est constituée en 1911 à l'initiative des trois frères Moretti, Ercole, Norberto et Iginio avec l'objectif de produire deux types classiques de perles de verre : la perle rosetta et la perle millefiori. L'entreprise n'a jamais interrompu ses activités et toujours cherché à élargir la gamme de ses productions : mosaico« Africa », « Sommerso », « Fiorato », perles composées d'aventurina, etc. Cette entreprise est désormais une des rares manufactures encore en activité.

Le travail des murrines est en quelque sorte l'emblème de la culture verrière vénitienne. De grandes entreprises l'ont même choisie comme logo ou nom de marque, facteur identitaire important pour les professionnels et le grand public.

Les perles de Murano (chapitre 2)
Les perles de Murano (chapitre 2)
Les perles de Murano (chapitre 2)
Commenter cet article

Archives

À propos

Toujours en recherche pour que la décoration soit un plus à votre vie!