Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Toujours en recherche pour que la décoration soit un plus à votre vie!

06 Jan

Le Grès japonais!

Publié par HighTechDiffusion.com

Les potiers japonais exerçaient leur art à Bizen, Shigaraki et Iga depuis le début de l'époque médiévale. la production de grès sans couverte (sekki) destinés aux besoins domestiques quotidiens et principalement à la conservation des produits alimentaires y occupait une place prépondérante ; on fabriquait même à Bizen des jarres de grande taille dont on devine l'importance symbolique puisque destinées à l'inhumation en position foetale ainsi que d'autres de plus petites dimensions destinées à l'inhumation du placenta près des maisons où il avait été recueilli.

Bizen fournissait aussi bien le petit peuple que le shôgun ou plus tard, le palais de l'empereur. Mais c'est essentiellement la production des jarres et récipients d'inspiration zen aux formes épurées et vierges de tout décor utilisés par de grands maîtres de la cérémonie du thé de l'époque Momoyama qui fit le renom de Bizen. Certains décors de teinte rougeâtre étaient obtenus en enserrant les vases dans les tresses de paille de riz. La tresse en brûlant laisse une trace d'oxydation rouge et brillante qui donne leur nom "cordes de feu" à ces grés cuits par milliers en une seule chauffe dans les grands fours apparus au XVIème siècle.

Les céramistes de Mino ont concentré leurs talents sur la production de bols destinés à la cérémonie du thé. Inspirés par les "fourrures de lièvre" chinois de cizhou, les potiers vont inventer des chawan (bol à thé) aux formes nouvelles. Le contact du bol dans la main détermine un bon chawan ; le pied doit rester nu pour permettre le contact de la paume avec la terre cuite et le bol doit s'évaser de manière irrégulière mais parfaitement harmonieuse pour une tenue en main agréable ; la lèvre doit être lisse et les parois minces ; l'ensemble généralement recouvert d'une glaçure plombifère prend des couleurs mêlées de noir, de brun, de rouille. Parmi ces bols aux styles aussi nombreux que les maîtres du thé, on compte quelues pièces assez estimées pour être désignées d'un nom propre.

Les grès japonais, en particulier les vases, prennent toute leur place dans la décoration d'une pièce, notamment d'un séjour ou leur esthétisme et leur sobriété donneront un style et une ambiance zen à celle-ci.

Catherine Kammerer

Le Grès japonais!
Le Grès japonais!Le Grès japonais!
Commenter cet article

Archives

À propos

Toujours en recherche pour que la décoration soit un plus à votre vie!